Crypto-monnaie : la nouvelle du siècle

Les crypto-monnaies représentent une forme d’échange moderne qui selon certains ne nécessite aucune contrainte. De par la facilité de sa circulation, l’émission de cette forme d’argent ne cesse d’augmenter et échappe au contrôle financier.

La crypto monnaie, une illégalité

Bien qu’en étant bien équipée, il existe toujours des actions financières comme la crypto-monnaie qui échappent au contrôle financier. Cette forme d’argent est beaucoup émise et reste hors d’atteinte des activités de control financier la raison pour laquelle cryptoland est devenu le plus grand casino et terrier des délinquants ainsi que des membres de la mafia.

La seule raison pour laquelle la circulation de cette forme de monnaie n’est pas encore prohibée est qu’elle est selon certains utilisateurs faciles à acquérir et à exploiter. Mais il ne s’agit pas ici d’une simple conjecture car plusieurs crypto-acteurs se servent de cette forme d’échange pour s’embrouiller dans des affaires illégales. A titre d’exemple il y a le BitMex qui un crypto-monnaie non régularisée dont les actionnaires peuvent tirer des milliards de profits. Son PDG Arthur Hayes s’est vanté publiquement qu’il ne s’agit que d’un modèle économique prospère. Cependant, ce modèle économique échappe au contrôle financière ce qui mets en doute son honnêteté.

Une violation de la législation

Ce manque de control, laissent le champ libre aux crypto-acteurs, leur permettant ainsi de contourner le blanchiment d’argent et de cacher l’identité de leurs associés. Conscient de ce fait, les autorités ont mis en place une adresse IP qui peut être contrôlée et qui leur permettra de suivre à distance les transactions sur le crypto-monnaie et sa clientèle. Cependant, plusieurs entreprises mafieuses ont eu l’audace de maquiller leurs adresses IP de façon à ne pas être pris au dépourvu. Ainsi, la crypto-monnaie reste une forme d’échange dangereuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *